La Comédie de Saint-Etienne

Centre dramatique national

La Comédie de Saint-Étienne, Centre dramatique national, est une institution théâtrale entièrement animée par l’énergie de la création. Elle produit des spectacles de renommée nationale et internationale. Créée par Jean Dasté il y a plus de 60 ans, La Comédie fut pionnière de la décentralisation dramatique française.

→ Création du journal d’informations Le Souffleur.
→ Direction artistique des saisons 2009 / 2010 & 2010 / 2011 sous la direction de Jean-Claude Berutti et François Rancillac.
→ Création des programmes et des affiches des saisons
→ Photographies de Elodie Houel

Saison 2009 / 2010 – l’éloge du désordre

Oui, elle est dans l’air du temps, même si vous ne la sentez pas immédiatement au milieu des parfums plus corsés qui vous viennent d’abord aux narines. Mais si vous levez bien le nez en l’air, vous la sentirez, cette fraîcheur revigorante qui arrive ! Elle nous rappelle qu’il faut relativiser les enjeux sécuritaires qu’on nous ferait presque prendre pour des vérités premières. Cet air vivifiant qui vient en plein visage nous dit qu’il faut faire la nique à la morosité et à la crise, tout simplement parce que le désordre est indispensable à nos vies. Nous sommes enfants du chaos, et sommes souvent à l’intérieur comme un chaos qui s’ignore. Oui, le désordre nous est fondamental, et surtout dans sa variante satirique qui permet de mieux supporter la bêtise ou l’arrogance de ceux qui nous gouvernent et nous font croire qu’ils se gouvernent eux-mêmes ! Jusqu’au cœur de nos vies intimes et familiales, que nous regardons toujours comme bien ordonnées, il se cache aussi, le désordre, et lorsqu’il se réveille, il peut faire des siennes et tout emporter sur son passage ! Pour cette saison, nous avons choisi de vous faire ressentir les quatre vents du désordre et de les chanter ensemble sous toutes ses formes , y compris dans sa variante la plus impertinente, la variante belge, parce que eux, les Belges, ils savent ce que danser au bord du volcan veut dire ! Sentez le vent venir avec nos amis d’Afghanistan et prenez le large avec nous pour rire et vous émouvoir en pleine liberté !!!
Jean-Claude Berutti & François Rancillac

Saison 2010 / 2011 – La belle identité

Tout d’abord, merci à Arno, merci de nous avoir « prêté » les mots de sa chanson si désenchantée… mais qui appelle d’urgence un réenchantement ! Et le réenchantement ne pourra venir que de notre capacité à devenir chacun un archipel de langues, un Divers ouvert aux quatre vents. Oui, ma dernière saison stéphanoise sera européenne, pluriculturelle et multilingue ! Oui, j’ai envie de vous parler d’identité avant de partir pour mille ailleurs qui m’appellent ! Oui, j’ai envie de vous parler d’identité avant de partir pour mille ailleurs qui m’appellent ! Mais l’identité que je vous invite à partager ne sera ni nationale, ni restrictive, mais universelle et multiethnique ! Des artistes venus du monde entier enchanteront vos soirées à La Comédie, et nombre d’entre eux seront à vos côtés pour la saison entière. Vous les retrouverez, tout au long de l’année, dans différents rôles et dans toutes les créations de la maison. Ils interprèteront des grands poètes d’hier et d’aujourd’hui en trimbalant dans leurs poches leur culture, leur histoire et leur pratique du théâtre. […] Oui, je crois à l’éclatement des cultures nationales au profit d’un multilinguisme consenti (mais sans domination d’une langue sur l’autre) ! Oui, c’est en choisissant le mélange que nous pourrons préserver l’essentiel ! Cela a l’air de ressembler à un voeu pieux, mais on dit qu’à force d’enfoncer le même clou avec obstination, on finit par ébranler la maison. Hé bien, ailleurs comme ici je m’y emploierai !
Jean-Claude Berutti

“Je suis polonais, mais autre chose aussi, un peu polonais, un peu celui qui cherche le sens dans son désordre intérieur, un peu la terre retournée par la charrue.”
JACEK MAKA, COMÉDIEN DE LA TROUPE EUROPÉENNE

“Je suis croate, mais autre chose aussi, un peu russe, un peu musicale, un peu impatiente et volubile, un peu un ruisseau qui coule recouvrant les pierres.”
URŠA RAUKAR, COMÉDIENNE DE LA TROUPE EUROPÉENNE

“Je suis allemand et français, mais autre chose aussi, un peu espagnol, un peu optimiste, un peu maniaque, un peu la Forêt-Noire au bord de la mer.”
JÉRÔME VEYHL, COMÉDIEN DE LA TROUPE EUROPÉENNE

Journal Le Souffleur